Suivez-nous sur
  • picto-RSS
  • picto-nous contacter
Direction des services départementaux de l'Éducation nationale de l'Eure
En ce moment

Année de la chimie, de l'école à l'université 2018-2019

le 8 novembre 2017

L'année 2018-2019 a été désignée par le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation comme l'année de la chimie de l'école à l'université. De l'école maternelle jusqu'aux formations post-baccalauréat des lycées (CPGE et STS) ainsi que dans les formations universitaires et les grandes écoles, l'ensemble des acteurs de la communauté éducative et scientifique est concerné.

De nombreuses actions éducatives seront inscrites dans le cadre de l'année française de la chimie et répertoriées dans un guide académique qui sera mis à disposition des établissements.

Objectifs de l'année de la chimie de l'école à l'université

Promouvoir la chimie française

La France peut se prévaloir d'une certaine excellence en chimie, que ce soit du point de vue de l'éducation, de la recherche ou de l'industrie. Il s'agit d'un domaine académique qui possède une industrie spécifique clairement définie, et très en lien avec la formation et la recherche.

Valoriser les actions éducatives en lien avec la chimie

Une culture des actions éducatives existe en France, tant au niveau national qu'académique ou régional, comme en témoigne le programme des actions éducatives.

Ces actions éducatives, soutenues par le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en continuité et en complémentarité des programmes, recouvrent la plupart des champs disciplinaires. Elles valorisent les initiatives collectives ou individuelles, encouragent les approches pédagogiques transversales et contribuent à développer les partenariats. Cette diversité des actions est la marque du dynamisme et du caractère innovant de l'éducation en France.

Parce que la tenue des Olympiades internationales de chimie en France constitue un enjeu important pour l’image de notre système scolaire, la promotion de la culture scientifique, technique et industrielle, et le développement des relations École-entreprise, les ministères souhaitent que l’événement soit une réussite et permette de susciter plus largement des actions éducatives organisées dans les écoles, les collèges, les lycées, l’enseignement supérieur autour d’une année de la chimie en 2018-2019.

La chimie en France

Dans le cadre de la refondation de la scolarité obligatoire et de l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, la place de la formation scientifique et technique
est réaffirmée. En France, l'industrie chimique est un secteur dynamique, dont la production continue à croître. Deuxième secteur industriel exportateur français, le savoir-faire des 3300 entreprises, majoritairement des TPE et PME est reconnu à l'international.

Les activités de ces entreprises se développent dans le respect d'une législation stricte et évolutive couvrant notamment les risques des substances chimiques et produits, la sécurité et la sûreté des installations industrielles et les émissions industrielles. Engagée dans une démarche de progrès continu, l'industrie de la chimie en France consacre chaque année environ 9 % de ses investissements à la prévention des risques et plus de 12 % à la réduction de son empreinte environnementale.

La France peut se prévaloir d'une certaine excellence en chimie, que ce soit du point de vue de l'éducation, de la recherche ou de l'industrie.

La chimie fait partie de l'enseignement de sciences et technologie à l'école élémentaire, puis son enseignement est associé à celui de la physique du collège au lycée. Les spécialisations en chimie sont possibles dès le début des études supérieures et l'offre de formation en chimie théorique ou appliquée est très développée en France (universités, instituts de technologie, grandes écoles d'ingénieurs, écoles normales supérieures).

Queleques chiffres :
  • 2ème rang européen des pays producteurs en chimie en 2016
  • 71 Mrd€ de chiffres d'affaires
  • 95% de TPE et PME
  • 2ème exportateur industriel en France
  • 165 000 salariés, dont 97% de CDI
  • 47 000 embauches en 3 ans, et 5000 jeunes en alternance par an
  • + de 4 000 doctorants
  • 1,8 milliards d'euros pour la recherche et le développement
  • 9 prix Nobel de chimie français
  • + de 4 000 familles de brevets déposés en 2017 - 329 licences
  • 20 900 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens
  • 144 unités de recherches et de services
  • 153 start-up en activité en 2016
  • - 57 % émissions CO2 depuis 1990

Deux évènements d'ampleur internationale à Paris

Cette année de la Chimie à l'École sera marquée par deux évènements d'ampleur internationale à Paris :

50ème congrès bisannuel de l'UICPA du 5 au 12 juillet 2019

Créée en 1919, l'UICPA est une organisation non gouvernementale ayant son siège à Zurich, qui s'intéresse aux progrès en chimie, chimie physique, biochimie. Elle a pour membres des sociétés nationales de chimie et fait partie du conseil international pour la science.

Site de l'UICPA

51ème olympiades internationales de Chimie du 21 au 30 juillet 2019

Cette compétition scientifique internationale de haut niveau est destinée à un public scolaire et étudiant. Les olympiades sont organisées depuis 1968 et rassemblent des élèves provenant de 70 à 80 pays.

Page Eduscol des Olympiades internationales de Chimie - IchO2019






publié le 23 novembre 2017
http://www.ia27.ac-rouen.fr/la-dsden/actualites-27/annee-de-la-chimie-de-l-ecole-a-l-universite-2018-2019-177731.kjsp?RH=27-ACTUS